Mini aussie

Le mini aussie ou Berger Australien Miniature reconnu plus récemment sous le nom de Berger Américain Miniature descend directement de lignées de berger australien standard.

Pour la petite histoire du mini aussie :

mini aussie

Malgré son nom, le berger australien est une race qui est née aux États-Unis. C’est en Californie, dans les années 60, qu’une passionnée s’est intéressée aux plus petits de la race pour son travail avec les troupeaux. Le gabarit du mini aussie séduit et d’autres éleveurs suivirent.

La première institution a accepter d’enregistrer cette variante de la race standard est le National Stock Dog Registry.

Jusqu’à juillet 2014, la race n’était toujours pas reconnue en France. Il existe plusieurs registres américains pour inscrire les chiots dont l’ASDR, le MASCA et le NAMASCUSA à présent nommé MASCUSA qui est le club officiel du berger américain miniature aux États-Unis, celui-ci s’est associé à l’AKC (équivalent de la SCC et donc du LOF en France) pour la reconnaissance de la race sous ce nouveau nom.
La reconnaissance est bien compliquée, encore beaucoup d’éleveurs auraient souhaité que le mini aussie reste bien une variante du berger australien et auraient donc voulu garder le nom de berger australien miniature. C’est pourquoi un autre club de race existe aux USA sous le nom de l’IMASC afin de promouvoir la race et faire reconnaître le mini dans ce sens. Cependant il ne semble pas y avoir d’avancée de ce côté-là et la race semble bien rester sur le nom choisi par l’AKC.

Depuis l’été 2014, nous avons d’ailleurs fais une grande avancée en France car un communiqué de la Centrale Canine a été diffusé :

Le Comité de la Société Centrale Canine lors de sa réunion du 8 Juillet dernier a entériné les propositions de la Commission Zootechnique et des Standards et a notamment autorisé l’inscription sur un livre annexe du L.O.F de trois races non encore reconnues par la F.C.I., titulaires d’un Pedigree délivré par un organisme national reconnu par le Fédération Cynologique Internationale.
Il s’agit :
*Du BULLDOG CONTINENTAL 2ème groupe
*Du BERGER AUSTRALIEN MINIATURE – 1er Groupe
*Du RATIER DE PRAGUE – 9ème groupe
Les chiens de ces races pourront donc être « confirmés » par un juge ou expert confirmateur de Groupe ou toutes races et pourront également participer aux expositions.

Un grand pas vers la reconnaissance de notre mini aussie. Suite à ça, le nom définitif de la race a été décidé comme étant le « BERGER AMERICAIN MINIATURE », une comission d’élevage a été nommée le 24 janvier 2015 parmi les personnes présentes à la réunion avec la mise sous tutelle de la race par le club du Colley. Aucun club de race officiel n’a pour le moment été choisi par la SCC.

A présent, un mini inscrit à l’un des registres américains peut s’inscrire aux expositions organisées par la SCC.
La confirmation des chiens minis en France peut également être réalisée, cependant il est nécessaire d’avoir des papiers AKC pour pouvoir accéder à ce jugement ainsi que le pédigrée certifié pour que la généalogie soit reprise (sinon le LOF ne sera accordé qu’à titre initial). D’autres informations et/ou modifications devraient encore avoir lieu dans les mois/années à venir, à suivre…!

mini aussie eau


Avant de choisir son chien, il est important de connaître ses besoins pour savoir si vos conditions de vie seront adaptés autant pour lui que pour vous.

Le mini aussie est un chien actif qui mini aussie agilitynécessite du temps avec de longues balades, c’est un chien très proche de son maître qui ne s’acclimatera pas à une vie où il sera la majorité du temps seul dans un jardin. Il peut tout à fait vivre en appartement à condition d’avoir l’exercice nécessaire en dehors (quelques sorties pipi rapides ne sont évidemment pas suffisantes).
Il saura rester seul à la maison pendant quelques heures tant que vous lui consacrerez l’activité nécessaire à son bien-être.

C’est un chien qui aime apprendre et qui aime faire plaisir à son maître.